DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bernd Pischetsrieder patron de Volkswagen jusqu'en 2012

Vous lisez:

Bernd Pischetsrieder patron de Volkswagen jusqu'en 2012

Taille du texte Aa Aa

Les remous qui ont agité l’organigramme du premier constructeur automobile européen Volkswagen sont-ils oubliés : peut-être pas mais en tous cas, le conseil de surveillance du constructeur a reconduit jusqu’en 2012 Bernd Pischetsrieder à la tête du groupe.

“Evidemment nous savons – vu l’environnement difficile du secteur automobile actuellement – que nous ne sommes pas concurrentiels dans certains secteurs, a affirmé Bernd Pischetsrieder.”

Le patron du constructeur était sur la sellette depuis quelques mois en raison d’un plan de restructuratiopn gourmand en suppressions d’emplois. Aujourd’hui, les représentants des salariés de Volkswagen ont obtenu la garantie de l’emploi et la pérénité des sites de production.

“Ce n’est pas possible qu‘à Wolfsburg une heure de travail coûte 55 euros et seulement 40 euros chez Audi à Ingolstadt, affirme un actionnaire. Les coûts à Wolfsburg doivent être réduits soit par une augmentation du temps de travail soit par une réduction des salaires”.

Volkswagen doit composer avec des coûts de production trop élevés en Allemagne et fait également les frais de la violente guerre des prix qui agite le marché américain.

Dans son plan de restructuration, Volkswagen qui regroupe les marques Volkswagen, Audi, Seat, et Skoda pour les princiaples, envisageait de supprimer jusqu‘à 20.000 emplois en Allemagne au sein de sa marque vedette Volkswagen.