DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Union européenne suspend ses négociations avec la Serbie

Vous lisez:

L'Union européenne suspend ses négociations avec la Serbie

Taille du texte Aa Aa

Le visage de Ratko Mladic s’affiche encore sur les murs de Belgrade…Ratko Mladic: véritable grain de sable dans les rouages du rapprochement entre l’Union européenne et la Serbie-Monténégro.Ce matin, Bruxelles a en effet suspendu toute négociation avec le gouvernement serbe. La raison: ne pas avoir livré l’ancien chef des forces serbes en Bosnie avant l’ultimatum fixé du 30 avril. Mladic est toujours recherché par le Tribunal pénal international pour crimes de guerre en ex-Yougoslavie où il est notamment accusé de génocide. Pour Carla del Ponte, cette situation est intolérable. D’autant que selon la procureure en chef du TPI, Ratko Mladic se trouve toujours en Serbie ou il est protégé. “Il est particulièrement décevant qu’en dépit des engagements pris par les plus hautes autorités du gouvernement serbe, Ratko Mladic n’ait pas encore été arrêté et transféré au Tribunal de la Haye. La conclusion évidente, je m’en rends compte, c’est que j’ai été trompée quand on m’a dit à la fin mars que l’ arrestation de Mladic était une question de jours ou de semaines” a déclaré la procureure en chef du TPI. Le 29 mars dernier, Carla del Ponte avait en effet rencontré le Premier ministre serbe Vojislav Kostunica qui lui avait alors fait cette promesse. La décision de Bruxelles s’est en tout cas déjà fait sentir en Serbie où le vice-premier ministre a démissionné.