DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Comme annoncé, le groupe chimique allemand BASF n'a pas déçu ses actionnaires en 2005

Vous lisez:

Comme annoncé, le groupe chimique allemand BASF n'a pas déçu ses actionnaires en 2005

Taille du texte Aa Aa

Au cours de son assemblée générale à Mannheim, le groupe chimique allemand BASF a relevé jeudi ses prévisions de croissance pour 2006 après l’annonce de résultats du premier trimestre supérieurs aux attentes : portés par la bonne tenue de sa division hydrocarbures qui profite de la hausse des cours du pétrole.

“L’année dernière lors de l’assemblée générale, a déclaré Jürgen Hambrecht le Pdg de BASF aux actionnaires, je vous avais promis que l‘équipe BASF constinuerait sa “success story”. Nous avons tenu parole. En 2005, nous avons enregistré le meilleur résultat de l’histoire du groupe”.
Les indicateurs comptables du N°1 mondial de la chimie sont en hausse au premier trimestre 2006 : ls ventes : +24%, le bénéfice opérationnel : +19% et le bénéfice net +10% sur un an.
La plupart des analystes s’attendent à ce que la profitabilité dans le cycle de la chimie atteigne son plus haut cette année ou même l’année prochaine.

BASF dont les produits vont des plastiques aux pesticides, veut réduire l’exposition de ses activités aux effets cycliques en achetant des actifs dans la chimie de spécialité.

Le géant allemand a récemment racheté la division chimie du bâtiment de son compatriote Degussa,
mais Engelhard, le fabricant américain de catalyseurs a repoussé son offre de rachat d’un montant de 4 milliards d’euros environ.