DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de trêve en Irak

Vous lisez:

Pas de trêve en Irak

Taille du texte Aa Aa

Un attentat à la voiture piégée a secoué ce matin la ville sainte chiite de Kerbala, située à 110 km au sud de Bagdad. Il a fait 21 morts dans le centre ville. Une 50taine de personnes a été blessée. Kerbala haut lieu de pèlerinage chiite a déjà été la cible de nombreux attentats. Des insurgés sunnites liés au réseau terroriste Al-Qaïda ont été montrés du doigt.

Par ailleurs deux autres attentats a la voiture piégée ont été perpétrés ce matin dans la capitale irakienne à dix minutes d’intervalle. Ils ont fait au moins 9 morts. Les victimes seraient en majorité des militaires irakiens.

Et puis une quarantaine de corps ont été découverts depuis hier en Irak, notamment à Bagdad. Des corps criblés de balles.

Hier, à Bassorah, ce sont les Britanniques qui ont été la cible de nombreux civils Irakiens, après la chute d’un hélicoptère qui a fait au moins 2 morts. Le président irakien Jalal Talabani a qualifié de crime ignoble la chute de l’appareil. L’hélicoptère a été touché par une roquette dans une zone résidentielle, d’après un policier de Bassorah. Après le crash, des affrontements ont eu lieu hier entre les forces britanniques et civils irakiens armés. Affrontements qui ont fait 5 morts, dont deux enfants.