DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : Romano Prodi change de candidat pour la présidence de la République

Vous lisez:

Italie : Romano Prodi change de candidat pour la présidence de la République

Taille du texte Aa Aa

L’Union de la gauche italienne change de candidat pour la présidence de la République. Elle propose désormais la candidature du sénateur à vie et ancien dirigeant communiste Giorgio Napolitano. Il s’agissait de débloquer les négociations avant l’ouverture du vote lundi après-midi pour élire le successeur de Carlo Azeglio Ciampi.

Agé de 80 ans, Giorgio Napolitano a adhéré au Parti communiste italien en 1945 et a rejoint le parti des Démocrates de Gauche après l’implosion du Pci. Ancien président de la Chambre des députés, il devient ministre de l’Intérieur de Romano Prodi en 1996. Eurodéputé de 1999 à 2004, Napolitano a ensuite été nommé sénateur à vie en septembre 2005. Massimo D’Alema a accepté de se retirer de la course. Sa candidature avait été vivement rejetée par le centre-droit. Silvio Berlusconi ne semble pas prêt à accepter un candidat de gauche. “Je considère que le fait de proposer pour la présidence un politicien de gauche est une proposition indécente, presque une alerte rouge pour la démocratie”. Un seul tour de scrutin est prévu ce lundi et l’opération va durer plusieurs heures. Les trois premiers tours se jouent à la majorité des deux tiers que ni la droite ni la gauche ne possèdent. Au delà la majorité simple suffit. L‘élection du chef de l’Etat conditionne l’investiture de Romano Prodi et de son gouvernement.