DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La semaine sera longue pour Tony Blair

Vous lisez:

La semaine sera longue pour Tony Blair

Taille du texte Aa Aa

Une nouvelle semaine difficile commence pour le Premier ministre britannique Tony Blair. Le remaniement ministériel éclair effectué vendredi n’a pas suffi à faire taire les voix, y compris dans son parti, qui l’appellent à quitter la scène politique le plus vite possible. L’opposition conservatrice profite de l’aubaine par la voix de George Osbourne : “Le Parti travailliste est en pleine guerre civile. S’il ne peut pas se gouverner lui-même, alors comment peut-il gouverner le pays ?”

Le ministre de l’Intérieur vient à la rescousse de Tony Blair : “Ceux qui veulent pousser Blair dehors, selon John Reid, qui veulent stopper son programme et revenir à l’ancien Parti travailliste annoncent un triple désastre pour le parti”. Omniprésent sur les écrans de télévision britanniques ce dimanche, Gordon Brown, prétendant à la succession, a évoqué la mise en place d’une “transition stable et ordonnée”. Ce lundi lors de sa conférence de presse mensuelle, Tony Blair aura du mal à éviter les questions gênantes.