DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tony blair ne cède pas

Vous lisez:

Tony blair ne cède pas

Taille du texte Aa Aa

Malgré la pression exercée par certains membres de la vieille garde de son parti travailliste pour le contraindre à laisser les rênes du gouvernement britannique au ministre des Finances, le Premier ministre reste ferme.

Aujourd’hui à Londres, Tony Blair a refusé de fixer la date de son départ tout en assurant qu’il ne terminerait pas son troisième mandat. “Il y en a certains qui souhaitent que j’honore mes engagements et que j’assure la stabilité de la transition et je le répète, j’honorerais mes engagements avec le temps nécessaire pour donner le relais à mon successeur. Il y en a d’autres qui veulent changer radicalement notre politique et s’opposent au renouvellement. Ce qui ne nous apportera pas un quatrième mandat mais nous conduira à la défaite en retournant dans l’opposition. Je combattrais cela.” Tony Blair entend entreprendre les réformes du service public qui lui tiennent à coeur. Gordon Brown, au trésor depuis 9 ans, devra encore patienter avant d’aménager au 10 downing street.