DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Italie toujours sans président

Vous lisez:

L'Italie toujours sans président

Taille du texte Aa Aa

Comme prévu, il faudra un nouveau vote en Italie pour l‘élection du président de la République. Aucun des candidats n’a obtenu la majorité nécessaire pour pouvoir l’emporter ce matin, les députés sont invités à un troisième vote à la fin de l’après-midi. L’Union de la gauche a voté blanc tout à l’heure, une stratégie destinée à faire élire ultérieurement son candidat, l’ancien communiste Giorgio Napolitano.

Napolitano, c’est le candidat dont la droite ne veut pas, à l’exception de l’Union des Démocrates chrétiens. Pour le troisième, aujourd’hui et quatrième scrutin, demain, la coalition de Sivio Berlusconi a annoncé qu’elle voterait blanc.

Giorgio Napolitano pour être élu dès aujourd’hui doit obtenir les 2/3 des suffrages. Sauf surprise, le vote décisif est donc attendu demain, lorsque la majorité absolue suffira pour gagner. Si l’Union de la gauche vote toute entière pour Napolitano au quatrième tour, le candidat l’emportera.

Le président pourra alors nommer le Premier ministre, en attendant Silvio Berlusconi continue d’officier aux commandes de l’Italie, il recevait aujourd’hui le président égyptien Hosni Moubarak.