DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Giorgio Napolitano appelé à devenir le XIème président de la République

Vous lisez:

Giorgio Napolitano appelé à devenir le XIème président de la République

Taille du texte Aa Aa

Ce sénateur à vie de 80 printemps a oeuvré pour que le Parti communiste italien, dont il est issu, devienne aujourd’hui un parti social-démocrate. Un passé politique qui lui vaut l’inimitié d’une partie de la droite et de l’extrême droite.

Après trois premiers tours infructueux, les grands électeurs s‘étaient à nouveau réunis à Rome ce mercredi. Giorgio Napolitano a obtenu le soutien de 543 grands électeurs de gauche pour la quasi-totalité. La coalition de centre-droit dirigée par Silvio Berlusconi, avait appelé ses 460 membres à voter blanc. Mais 70 d’entre eux avaient porté leurs voix sur des candidats de droite. Giorgio Napolitano prêtera serment dès lundi prochain. Une fois investi il pourra demander au vainqueur des législatives, Romano Prodi, de former un nouveau gouvernement. Le futur président du Conseil n’a d’ailleurs pas manqué de féliciter le candidat de sa coalition de gauche : “Nous sommes heureux, explique Romano Prodi, et je pense sincèrement que le centre-droit a perdu l’occasion de participer a l‘élection de Giorgio Napolitano, qui sera vraiment notre président à tous.” Le président sortant du Conseil, Silvio Berlusconi, n’apprécie guère de voir un ancien communiste, fut-il modéré, accéder à la présidence. “La gauche a complété aujourd’hui son occupation des institutions, en oubliant que la moitié du pays s‘était exprimé de façon différente”, s’insurge le Cavaliere. “Je crois que cette moitié du pays a conscience que les résultats de cette élection n’ont pas été conformes a la volonté populaire.”