DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La rue tente de faire plier le gouvernement

Vous lisez:

La rue tente de faire plier le gouvernement

Taille du texte Aa Aa

Impossible de ne pas penser à la crise du CPE en France en voyant cette marée humaine dans les rues de Beyrouth, et en découvrant les raisons de sa colère. Les manifestants exigent que le gouvernement retire un projet de contractualisation de la fonction publique, alors que Beyrouth a déjà dû retirer un autre projet de libéralisation de la fonction publique, face à la levée de boucliers qu’il a suscité. Plusieurs milliers d’enseignants et d‘étudiants rejettent une réforme qui prévoit aussi de nouveaux impôts et des taxes.

Soigneusement encadrée par les forces de l’ordre, la manifestation s’est rapidement transformée en un rassemblement politique, les mécontents sont soutenus par le mouvement chiite Hezbollah et le général chrétien Michel Aoun, la majorité parlementaire antisyrienne accuse les responsables syndicaux de faire le jeu de Damas.