DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Haute Cour de justice donne raison à neuf Afghans

Vous lisez:

La Haute Cour de justice donne raison à neuf Afghans

Taille du texte Aa Aa

Neuf Afghans, qui avaient détourné un avion en février 2000 pour se rendre à Londres et demander l’asile politique, ont gagné leur pari. La Haute Cour de justice britannique les autorise à rester comme réfugiés en Grande-Bretagne, accusant au passage le gouvernement “d’abus de pouvoir” pour ne leur avoir délivré jusque-là que des permis de séjour temporaires. Les neuf hommes, qui fuyaient le régime afghan des talibans, n’avaient pas lésiné sur les moyens : armés de couteaux et de revolvers, ils avaient pris en otages l‘équipage et les passagers d’un Boeing au départ de Kaboul.

“Nous ne pouvons pas accepter que des pirates de l’air ne soient pas expulsés vers leur pays d’origine, déclare Tony Blair, furieux contre la décision de justice. Ce n’est pas un abus de pouvoir que d’ordonner leur expulsion, et c’est un abus contre le bon sens d‘être empêché de le faire”. Les ministres britanniques de l’Intérieur qui se sont succédés depuis les faits, en 2000, ont toujours refusé l’asile politique aux neuf pirates de l’air afghans de peur de donner des idées à d’autres candidats. La Haute Cour de justice réclame au ministère de fortes indemnisations. Le gouvernement entend faire appel.