DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveau rebondissement dans la saga Mittal-Arcelor

Vous lisez:

Nouveau rebondissement dans la saga Mittal-Arcelor

Taille du texte Aa Aa

Jeudi, le numéro un européen de l’acier a annoncé le dépôt d’une plainte pour contrefaçon à l’encontre de son concurrent et N°1 mondial Mittal Steel.
La plainte d’Arcelor a été déposée mardi aux Etats Unis : elle porte sur la technologie “Usibor” utilisée dans l’industrie automobile. Cette action en justice est sans fondement, nous n’avons pas violé le brevet d’Arcelor sur ce produit, affirme Mittal Steel, le groupe de Lakshmi Mittal qui a dévoilé en janvier dernier une offre d’achat de 20 milliards d’euros sur son rival.
“Nous défendons nos droits de propriété industrielle, affirme Arcelor qui précise : “cette affaire n’a rien à voir avec l’OPA de Mittal”.
Mittal Steel s’est dit prêt mardi à revoir les conditions de son offre sur le sidérurgiste européen si le conseil d’administration de ce dernier acceptait de le recommander : une hypothèse jugée improbable. Parallèlement, la Commission européenne a annoncé la prolongation de 10 jours ouvrables jusqu’au 7 juin de l’examen du projet de rachat, auquel on s’attend qu’elle donne son feu vert.