DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un rapprochement historique entre la diaspora orthodoxe et l'Eglise orthodoxe de Russie

Vous lisez:

Un rapprochement historique entre la diaspora orthodoxe et l'Eglise orthodoxe de Russie

Taille du texte Aa Aa

Une résolution a été adoptée hier à San Francisco par les dignitaires et représentants orthodoxes de l‘étranger, et ces derniers, après plus de 80 ans de séparation, acceptent enfin de considérer le Patriarche de Moscou comme leur chef spirituel.

Les délégués de la diaspora orthodoxe du monde entier se sont en effet réunis aux Etats-Unis pour négocier cette grande décision qui consacre aujourd’hui l’unité spirituelle entre église russe et église de l‘étranger. Le père Alexander a ainsi négocié avec le Patriarcat de Moscou : “Nous avons décidé aujourd’hui que l‘époque de l’existence séparée et désolidarisée de l’Eglise russe de l‘étranger est à présent révolue”. En 1917, la Révolution d’octobre en Russie porte les Bolcheviks au pouvoir. L‘Église orthodoxe perd alors ses biens et son statut privilégié d‘église nationale. De nombreux religieux se réfugient à l‘étranger pendant toutes les années 20 et dès lors, l‘écart ne cessera plus de se creuser entre orthodoxes russes et ceux de l‘étranger. Depuis la chute du communisme, les choses ont changé mais certains accusent toujours le Patriarche de Moscou Alexis II d‘être un pion au service du pouvoir de Vladimir Poutine.