DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brésil : la vague de violence anti-policère se poursuit à São Paulo

Vous lisez:

Brésil : la vague de violence anti-policère se poursuit à São Paulo

Taille du texte Aa Aa

Nouvelle nuit de violence à São Paulo. Une seconde offensive armée du crime organisé contre les commissariats et les policiers de la métropole brésilienne a fait près d’une vingtaine de morts, portant à 52 le nombre de victimes depuis vendredi. Il s’agit de l’une des pire vagues de violence qu’ait connu le Brésil ces dernières années.

Ces attaques à la mitrailleuse et à la grenade sont liées au transfert de 765 membres du PCC, l’un des plus importants gang mafieux du pays, dans des prisons de très haute sécurité. Les autorités brésiliennes ont voulu déjouer un vaste plan d‘évasion. Malgré tout, des mutineries ont été déclenchées dans près de quarante établissements pénitentiaires de l’Etat de São Paulo. Le calme et la sécurité auraient été rétablis dans une dizaine de ces prisons. Néanmoins une centaine de personnes seraient encore retenues en otage. Plus de la moitié de la population carcérale brésilienne se trouve dans l’Etat Pauliste.