DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dimanche sanglant en Irak

Vous lisez:

Dimanche sanglant en Irak

Taille du texte Aa Aa

Quatorze Irakiens ont été tués dans l’explosion de deux véhicules piégés près de la base américaine de Camp Victory, à proximité de l’aéroport de Bagdad. Plusieurs autres ont été blessés dans cette double attaque qui a touché une entrée civile de l’aéroport.

Dans l’est de Bagdad, cinq civils ont été tués dans l’explosion d’une bombe artisanale qui visait une patrouille de police, et trois policiers ont été tués et treize personnes blessés dans l’explosion d’une autre bombe au passage d’une patrouille à Adhamiyah, dans le nord de Bagdad. Un célèbre sanctuaire chiite a été aussi la cible d’une série de bombes dans la région de Baqouba. Enfin deux soldats britanniques sont morts samedi soir dans l’explosion d’une bombe au passage de leur patrouille près de Bassorah, dans le sud du pays. Sur le plan politique, toujours pas de consensus sur le nom des nouveaux ministres de l’Intérieur et de la Défense… ce qui pourrait contraindre le Premier ministre Nouri Al-Maliki, issu de la coalition chiite, qui a gagné les élections, à présenter un gouvernement temporairement sans ces deux portefeuilles.