DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hugo Chavez proclame le début d'une nouvelle ère en Amérique du Sud

Vous lisez:

Hugo Chavez proclame le début d'une nouvelle ère en Amérique du Sud

Taille du texte Aa Aa

Alors que le continent latino-américain confirme son virage politique à gauche, le président vénézuélien tente de ranimer la flamme des militants socialistes européens. En visite privée à Londres, Hugo Chavez a été reçu par le maire de Londres, Ken Livingston, qui fait partie de l’aile gauche du parti travailliste au pouvoir.

Tony Blair, en revanche, ne s’entretiendra pas avec Hugo Chavez. Le Premier ministre britannique a fait les frais de la rhétorique radicale du président vénézuélien qui l’a qualifié de “pantin de l’impérialisme américain”. Salués comme les “Pirates des Caraïbes” par certains militants, les présidents vénézuélien, cubain et bolivien entendent lutter contre le libéralisme. Devant les 800 personnes venus l‘écouter, Hugo Chavez a fustigé le Fond Monétaire International et la Banque Mondiale avant de mettre en garde l’administration Bush contre une éventuelle action militaire en Iran.