DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Procès de Saddam Hussein : la parole est à la défense

Vous lisez:

Procès de Saddam Hussein : la parole est à la défense

Taille du texte Aa Aa

Saddam Hussein est à nouveau devant un tribunal dont il ne reconnaît toujours pas l’autorité. C’est la 24ème audience de l’ex-dictateur irakien et il refuse de plaider coupable ou non coupable. Cette cour ne peut, selon lui, juger un “président”. Saddam Hussein et ses sept co-accusés sont soupçonnés d’avoir ordonné l’exécution de 148 villageois chiites dans les années 80. Pour la première fois, l’audience n’a pas été retransmise à la télévision irakienne, en raison d’un problème technique semble-t-il. Quoi qu’il en soit, les Irakiens s’intéressent de moins en moins au procès du raïs qui risque la peine capitale.