DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : polémique sur la sécurité avant le Mondial

Vous lisez:

Allemagne : polémique sur la sécurité avant le Mondial

Taille du texte Aa Aa

Les spots diffusés par les chaînes de télévision allemande pour souhaiter la bienvenue à tous les amateurs de football tombent un peu à plat. A trois semaines du coup d’envoi de la Coupe du monde, la polémique enfle. L’ex-porte-parole du gouvernement fédéral Uwe-Karsten Heye a suscité un vif débat dans le pays en déclarant que les touristes noirs risquaient de se faire agresser durant le Mondial dans le Brandebourg, autour de Berlin. Plusieurs actes de racisme ont déjà été commis dans cette région de l’ex-Allemagne de l’Est.

“Cette déclaration trop générale n’aide personne, réagit le chef du gouvernement régional du Brandebourg Matthias Platzeck. Cela décrit mal la situation et gêne nos efforts pour lutter contre l’extrême-droite”. Plusieurs responsables politiques de l’est de l’Allemagne mettent en garde en parlant de discrimination entre l’Est et l’Ouest du pays. Le président de la commission chargée de la politique intérieure au Bundestag est pourtant pessimiste : “Moi, déclare-t-il, j‘éviterais certaines zones dans certaines villes à certaines heures de la journée. On doit en être conscient quand on a la peau noire. Ce n’est pas bien mais on doit faire face au problème et en informer nos visiteurs”. La polémique intervient après une agression raciste il y a un mois à Potsdam, dans le Brandebourg. Un ingénieur allemand d’origine éthiopienne a été tabassé et laissé pour mort. Son état reste critique.