DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La guerre des polices dans les territoires palestiniens

Vous lisez:

La guerre des polices dans les territoires palestiniens

Taille du texte Aa Aa

Les hommes du Hamas ont manifesté jeudi après-midi leur soutien au gouvernement d’Ismaïl Haniyeh. Il y avait environ 500 miliciens rassemblés devant le Conseil législatif à Gaza. Une réponse en force au président Abbas qui ne leur accorde aucune légitimité et met en garde le gouvernement contre une guerre civile. Mais ici, Ismaïl Haniyeh rassure Mahmoud Abbas et prétend que la police formée par son ministre de l’Intérieur n’est qu’une force de sécurité complémentaire.

Mahmoud Abbas a rappelé que d’après la Constitution palestinienne, seul le président peut décider de la création d’une nouvelle force de police. Pour soutenir le chef de l’Autorité, les hommes du Fatah se sont déployés dans Gaza, 3.000 membres des forces de sécurité et les fidèles de la garde rapprochée, la force d‘élite 17, chargée de la protection du président. La présence de toutes ces factions armées ravive les tensions et renforce auprès de la population le sentiment d’insécurité.