DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La lutte des clans s'amplifie dans les territoires palestiniens

Vous lisez:

La lutte des clans s'amplifie dans les territoires palestiniens

Taille du texte Aa Aa

Le président Mahmoud Abbas, membre du parti Fatah, vient d’ordonner le déploiement de milliers de policiers dans la bande de Gaza. Une réponse rapide à l’arrivée de la nouvelle milice armée et controversée formée par le gouvernement du Hamas.

Avec ce déploiement de policiers, le président palestinien entend mettre fin au chaos qui règne depuis plusieurs jours sur le terrain. Les désaccords entre le chef de l’Autorité palestinienne et le premier ministre se font de plus en plus jours. Interrogé par Euronews, Mahmoud Abbas réfute l’existence d’une Autorité palestinienne bicéphale. “Selon la loi fondamentale, affirme-t-il, il n’y a pas deux têtes mais une seule, assistée par un gouvernement et un chef du gouvernement. Il ajoute : C’est ce qui existait par le passé, et c’est ce qu’il faudrait qu’il y ait à l’heure actuelle.” Mercredi, le ministère de l’Intérieur, aux mains d’un membre du Hamas, annonçait qu’une nouvelle force de 3000 hommes était opérationnelle. Objectif selon le ministre Saeed Seyam : “mettre fin aux vols, meurtres et enlèvements” qui se multiplient, selon lui, dans les territoires. Dans l’après-midi, des centaines de membres de cette milice ont commencé à se déployer. Contre l’avis du président Abbas. Mercredi soir, des médiateurs égyptiens tentaient de relancer le dialogue : ils ont réunis des délégués du Hamas et du Fatah à Gaza.