DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le gouvernement turc sifflé lors des obsèques d'un juge du Conseil d'Etat


monde

Le gouvernement turc sifflé lors des obsèques d'un juge du Conseil d'Etat

Plus de 20.000 personnes ont assisté ce jeudi aux funérailles de Mustafa Yücel Özbilgin, tué la veille par un islamiste présumé. Meurtre qui divise la Turquie, partagée entre la laïcité, défendue par le Conseil d’Etat, et la montée de l’islamisme. Certains estiment que le gouvernement islamo-conservateur a une part de responsabilité.

Sur le mausolée d’Ataturk, père fondateur de la Turquie moderne et laïque, près de 25.000 manifestants se sont recueillis le matin même. Réunis à Ankara, ils entendaient afficher leur attachement aux valeurs républicaines. Une lutte qui porte essentiellement sur le port du voile. Le voile est perçu par les milieux laïques, dont la puissante armée qui se considère comme la garante de la laïcité, comme un signe ostentatoire de soutien à l’islam politique.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Sept morts dans un attentat à la voiture piégée