DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Polémique en Allemagne à 3 semaines du coup d'envoi de la Coupe du monde de football

Vous lisez:

Polémique en Allemagne à 3 semaines du coup d'envoi de la Coupe du monde de football

Taille du texte Aa Aa

L’ancien porte-parole du gouvernement fédéral, Uwe-Karsten Heye a suscité un débat très vif après avoir déclaré que les touristes noirs risquaient de se faire agresser dans la région du Brandebourg pendant le Mondial.

Des propos dénoncés par plusieurs dirigeants politiques de l’Est de l’Allemagne qui réfutent ses accusations de racisme et parlent de discrimination entre l’Ouest et l’Est du pays. Ces propos interviennent après une agression raciste très violente dans la nuit du 16 au 17 avril dernier à Postdam, la capitale du Brandebourg. Un ingénieur allemand d’origine éthiopienne de 37 ans a été battu et laissé pour mort. Il a été sauvé par un chauffeur de taxi mais il lutte contre la mort. Deux suspects, sympathisants de l’extrême-droite ont été arrêtés mais les autorités craignent une hausse de la violence xénophobe durant le Mondial et l’inquiétude grandit sur la protection des joueurs et supporters des 5 pays africains participants à la compétition.