DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un haut responsable proche de Abbas blessé dans un attentat, le Hamas montré du doigt


monde

Un haut responsable proche de Abbas blessé dans un attentat, le Hamas montré du doigt

Les territoires palestiniens s’embrasent, et ses dirigeants seraient en danger de mort. Une affirmation des services de sécurité de Mahmoud Abbas après la tentative d’assassinat de Tarek Abou Rajab. Un attentat qui a coûté la vie au neveu du chef des services de renseignements palestiniens. Tarek Abou Rajab était dans un ascenseur de son QG, ici à Gaza, quand une bombe cachée sous la cage, a explosé dans la matinée. Abou Rajab, sérieusement blessé, a été immédiatement transféré dans un hôpital israélien, l’ambulance a même essuyé des tirs pendant le transport. Des actes attribués aux militants du Hamas, les islamistes radicaux sont accusés d’avoir voulu éliminer ce proche de Mahmoud Abbas. En août 2004, le chef des renseignements, en conflit depuis longtemps avec le Hamas, avait échappé à un attentat, une attaque déjà imputée aux islamistes.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le référendum au Monténégro