DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Indépendance ou union avec la Serbie : le Monténégro à l'heure du choix

Vous lisez:

Indépendance ou union avec la Serbie : le Monténégro à l'heure du choix

Taille du texte Aa Aa

“Voulez-vous que le Monténégro soit un Etat indépendant avec une totale légitimité internationale et légale?” : c’est la question à laquelle doivent répondre par oui ou par non près de 500 000 Monténégrins appelés aux urnes. Si la fin de l’union avec la Serbie l’emporte, ce choix devra être validée par 55% des votants avec une participation de 50%

Le Monténégro, seul accès à la mer pour la Serbie, est une des deux entités de l’Etat de Serbie-Monténégro, constitué en 2003 sur les ruines de l’ex-Yougoslavie. Serbie et Montégro parlent la même langue et possèdent les mêmes références religieuses, historiques et culturelles. Mais l’union est très souple puisqu’elle laisse à Podgorica une autonomie presque totale avec un gouvernement, un Parlement, une monnaie et un système douanier propres. Autant de raisons pour se séparer, clament les indépendantistes, conduits par le Premier ministre Milo Djukanovic. Selon les sondages, les partisans du oui l’emporteraient avec 56% des voix. En face, Belgrade a ouvertement pris parti pour les unionistes, considérant les aspirations de son petit voisin comme une trahison. Une première estimation devrait être annoncée une heure après la fin du vote, prévue à 21 heures, heure locale.