DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Immigration : offensive diplomatique espagnole en Afrique

Vous lisez:

Immigration : offensive diplomatique espagnole en Afrique

Taille du texte Aa Aa

Les autorités des Canaries ont pu souffler pendant quelques jours. Le mauvais temps a permis de stopper au moins pour le week-end le flux d’arrivée d’immigrants illégaux dans l’archipel. Ils sont des milliers à avoir débarqué ces dernières semaines. Le gouvernement régional a réclamé que Madrid blinde militairement les côtes de l’Archipel.

Les habitants des Canaries estiment que le problème est européen et réclament plus de solidarité. Madrid a déjà approuvé un plan de renforcement des moyens de surveillance maritime. La Vice-présidente du gouvernement espagnol, Maria Teresa de la Vega est attendue ce mardi à Bruxelles. L’Espagne veut aussi agir à la source. Madrid a dépêché un envoyé spécial au Sénégal pour coordonner une cellule diplomatique. “L’objectif essentiel de cette mission est d’organiser et de coordonner des mesures visant à renforcer notre présence diplomatique en Afrique Occidentale” explique Miguel-Angel Fernandez Mazarambroz. Dans le cadre de ce “Plan Afrique”, l’Espagne compte faire pression sur les pays concernés pour conclure des accords de rapatriement des clandestins. Le président du Sénégal s’est dit prêt à coopérer si Madrid s’engage à financer des bassins de rétention d’eau pour freiner la désertification et créer des emplois.