DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le virus de la grippe aviaire s'est peut-être transmis d'homme à homme en Indonésie

Vous lisez:

Le virus de la grippe aviaire s'est peut-être transmis d'homme à homme en Indonésie

Taille du texte Aa Aa

L’Organisation mondiale de la santé enquête activement sur le sujet après la mort d’un groupe de six personnes, membres de la même famille et dans un même village. Il s’agirait de l‘événement le plus important dans l’histoire de la propagation de la maladie.

Les explications de Peter Cordingley, le porte-parole de l’OMS dans la région du Pacifique-Ouest:” Nous sommes inquiets pour deux raisons. D’abord, nous n’avions jamais vu un cas de cette ampleur auparavant. Et deuxièmement, nous avons une équipe là-bas qui examine de près la situation et elle n’a trouvé aucune trace animale à l’origine de l’infection. C’est ce qui nous inquiète. Et en l’absence de source animale connue, nous devons traiter ce cas comme une possible transmission du virus d’homme à homme.” Les enquêteurs ont du mal à déterminer ce qui s’est passé exactement à Kubu Sembelang, ce village situé dans le nord de Sumatra. Les habitants ont pour habitude de se méfier des autorités indonésiennes et ne se confient pas facilement. Il semble qu’une femme ait été la première à tomber malade. Seule certitude pour l’OMS, il n’y a aucun signe de mutation du virus H5N1 et il ne s’est pas propagé bien loin, ce qui éloigne le spectre d’une pandémie galopante.