DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux accords signés au sommet Union européenne-Russie

Vous lisez:

Deux accords signés au sommet Union européenne-Russie

Taille du texte Aa Aa

Le 17ème sommet Union européenne-Russie trouve une issue concrète. Deux accords ont été signés ce jeudi à Sotchi, sur les bords de la mer Noire : l’un simplifie l’obtention des visas pour les ressortissants russes comme pour les ressortissants de l’Union. Il assouplit également la procédure d’entrées multiples pour certains professionnels tels que routiers, hommes d’affaires ou étudiants. Un autre accord prévoit que chacune des deux parties sera désormais responsable de tout migrant illégal entrant sur le territoire de l’autre, quelque soit sa nationalité. Le président russe a déclaré “espérer que ces accords puissent entrer en vigueur avant la fin de l’année”.

Quant à la controverse née en Europe sur la fiabilité de la Russie en tant que fournisseur d‘énergie, elle s’est un peu apaisée lors de ce sommet. Mais pour Vladimir Poutine, les concessions doivent être mutuelles. Il a souligné que “la Chine ne constituait pas une solution de remplacement à l’Europe pour les livraisons de gaz”. “Nous voulons comme la Russie éviter les malentendus, a précisé le chancelier autrichien Wolfgang Schüssel, dont le pays assure la présidence tournante de l’Union. Nous espérons établir une coopération basée sur la transparence, la non-discrimination, les intérêts réciproques économiques et écologiques”. La controverse date de janvier dernier. L’Union européenne s‘était émue lorsque l’interruption de livraisons de gaz à l’Ukraine avait provoqué des perturbations de fourniture pour l’ensemble du continent européen.