DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les premiers membres du contingent australien arrivent

Vous lisez:

Les premiers membres du contingent australien arrivent

Taille du texte Aa Aa

L’Australie à la rescousse du Timor-Est. Un premier contingent de soldats est arrivé à Dili, la capitale. Au nombre d’une centaine, ces militaires ont pour mission de sécuriser le principal aéroport du pays. Au total, l’Australie va déployer 1000 à 1300 hommes, mais aussi trois navires de guerre, des hélicoptères et des transports de troupes. Des militaires malaisiens et portugais participeront également à cette force internationale.

Il s’agit de ramener le calme dans le pays, en proie à de violents affrontements depuis plusieurs jours. Entre un tiers et la moitié des militaires timorais ont été révoqués après avoir déserté. Ils ont alors engagé le combat avec les forces restées fidèles au gouvernement. Les affrontements, qui sont toujours en cours, ont fait plus d’une dizaine de victimes, dont au moins six morts pour ce seul jeudi. Le président Xanana Gusmão a retiré le contrôle des forces de sécurité au gouvernement et assume désormais lui-même cette compétence. Les rebelles ont fait savoir que cette mesure, ainsi que l’arrivée de troupes étrangères, constituaient des conditions propices à l’ouverture de négociations. Du côté de la population civile, les Timorais fuient les combats pour se réfugier dans les églises, les hôtels, voir dans les montagnes. Les ressortissants étrangers, et notamment les Australiens, ont eux commencé à quitter le pays.