DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Constitution européenne : 1 an de plus pour réfléchir

Vous lisez:

Constitution européenne : 1 an de plus pour réfléchir

Taille du texte Aa Aa

Les vingt-cinq s’octroient un délai supplémentaire d’un an pour doter l’Union d’une constitution. C’est le seul consensus auquel sont parvenus les ministres européens des Affaires étrangères, au terme d’un conclave de deux jours près de Vienne en Autriche. Si les Etats membres avancent en effet toujours en rang dispersé sur le dossier, la position de la Commission européenne est de nier l‘échec.

Son Président, José Manuel Barroso, s’en est une nouvelle fois fait l‘écho à Vienne. “ Concentrons nous sur la nécessité de dégager un accord institutionnel à l’unanimité dès que possible entre les Etats membres, a-t-il déclaré. En même temps, ne nous laissons pas emprisonner dans un débat politico-juridique stérile. Tentons plutôt d’obtenir des résultats concrets sur des projets qui montrent que l’Europe va de l’avant et délivre des bénéfices concrets à ses citoyens.” L’idée d’une période de réflexion sur la constitution s‘était imposée en juin 2005 après le rejet français du 29 mai 2005, amplifié trois jours plus tard par le non des Néerlandais. Cette période devait en principe expirer en juin.