DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des milliers d'Indonésiens n'ont plus de toit

Vous lisez:

Des milliers d'Indonésiens n'ont plus de toit

Taille du texte Aa Aa

Par milliers, ils ont passé la nuit dehors. Leurs maisons ont été détruites, ils ne leur restaient donc plus que la rue pour s’installer et dormir. Les habitants de la ville de Bantul ont presque tous perdu leur domicile. La Croix Rouge rapporte que 80% des bâtiments de la ville ont été détruits par le séisme. Des rescapés confient qu’ils sont encore traumatisés par ce qui s’est passé et qu’ils préfèrent dormir dehors.

Le président indonésien a rendu visite aux sinistrés, hier. Pendant ce temps, des équipes médicales maintenaient leur mobilisation pour soigner les blessés. Leur priorité : accéder aux zones les plus sinistrées, celles justement où presque tout a été détruit, y compris les hôpitaux. L’Union européenne, les Etats-Unis, le Japon, l’UNICEF, entre autres, ont annoncé une aide immédiate à l’Indonésie.