DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections municipales test en Italie

Vous lisez:

Elections municipales test en Italie

Taille du texte Aa Aa

Un test pour Romano Prodi, une revanche à prendre pour Silvio Berlusconi. Les Italiens votent à nouveau aujourd’hui et demain pour renouveler leurs conseils municipaux et leurs maires. Mais aussi pour renouveler l’assemblée régionale de Sicile.

La Sicile où Romano Prodi a terminé sa campagne. Il est venu soutenir la candidate de gauche, Rita Borcelino, soeur du juge anti-mafia Paolo Borcelino, assassiné par la pieuvre en 1992. Elle n’est pas favorite mais bénéficie du soutien d’une partie de la société civile. Elle se présente contre l’actuel président de droite accusé dans un procèsd’“action en faveur” de Cosa Nostra. Quant à Berlusconi, il a choisi de concentrer sa campagne sur Naples qu’il considère comme prenable à la gauche. Mais il a aussi soutenu sa candidate à Milan, l’ex-ministre controversée de l’Education, Letizia Moratti. Berlusconi qui a déclaré qu’il voulait profiter de ces élections pour adresser un avis d’expulsion à l’Unione. En plus de Naples, Rome et Turin sont actuellement gérées par la gauche. Les politologues italiens estiment que ces deux grandes villes seront difficilement prenables par la droite.