DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Italiens aux urnes aujourd'hui et demain pour des élections locales partielles

Vous lisez:

Les Italiens aux urnes aujourd'hui et demain pour des élections locales partielles

Taille du texte Aa Aa

Deux mois après les législatives, ce scrutin a valeur de test pour le tout nouveau gouvernement de centre-gauche. Il offre en même temps au centre-droit, battu de justesse en avril, sa première occasion de revanche.

Il faut dire que, parmi les 1 267 communes concernées, figurent les quatre principales villes du pays. A l’aune des scores enregistrés aux législatives, la droite Berlusconienne devrait l’emporter à Milan. La partie s’annonce plus serrée à Naples. Le camp Prodi est lui donné vainqueur à Turin et Rome. La capitale italienne où le maire sortant espère être réélu dès le premier tour. Grande figure de la gauche italienne, Walter Veltroni – ici à gauche- a qui plus est bénéficié d’un mouvement de sympathie après avoir été hospitalisé mercredi pour des coliques néphrétiques. Les sondages ne donnent pas cher de son adversaire, le conservateur Gianni Alemano, ancien ministre de l’Agriculture du gouvernement Berlusconi.

Enfin, la Sicile renouvelle quant à elle son assemblée régionale. Homme fort de la droite sur l‘île et président sortant de la région, le démocrate chrétien Salvatore Cuffaro, pourrait être gêné par des soupçons de liens avec la mafia. Pour le déstabiliser, la gauche s’en est d’ailleurs remise à une outsider, Rita Borsellino, connue pour son engagement dans la lutte contre la mafia.