DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une Palme d'or britannique au 59ème festival de Cannes

Vous lisez:

Une Palme d'or britannique au 59ème festival de Cannes

Taille du texte Aa Aa

La Palme d’or a été décernée à l’unanimité au réalisateur Ken Loach pour son film “Le vent se lève” sur la guerre d’indépendance irlandaise dans les années 1920. “C’est un grand honneur d‘être ici à Cannes. C’est la plus belle fête du cinéma du monde,” a-t-il confié au moment de la remise du prix. A travers l’histoire de deux frères, “Le vent se lève” raconte la lutte des républicains irlandais contre les troupes d’occupation anglaises, les féroces Black and Tans.

Autre moment fort de la cérémonie: la chanson des harkis entonnée par les principaux acteurs d’“Indigènes”, le film du Français Rachid Bouchareb. Car les prix d’interprétation sont cette année collectifs, une première à Cannes : Jamel Debouze, Samy Naceri, Sami Bouajila, Roschdy Zem et Bernard Blancan sont récompensés pour leurs rôles de soldats de l’Armée d’Afrique, pendant la Seconde Guerre mondiale.

Chez les femmes, c’est l’interprétation des principales actrices du film de Pedro Almodovar, “Volver”, qui est à l’honneur: Penelope Cruz, grande favorite, mais aussi Carmen Maura, Lola Duenas, Blanca Portillo, Yohana Cobo et Chus Lampreave. “Volver” qui décroche également le prix du meilleur scénario remis à Pedro Almodovar.