DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Premier test électoral réussi pour Romano Prodi

Vous lisez:

Premier test électoral réussi pour Romano Prodi

Taille du texte Aa Aa

Alors que le dépouillement des bulletins se poursuit, la gauche italienne devrait conserver très facilement les mairies de Rome, Turin et Naples et elle réalise un très bon score à Milan.. Contraint de céder le pouvoir après sa défaite aux législatives d’avril, Silvio Berlusconi rêvait de prendre sa revanche. Le centre-droit ne parvient qu‘à sauver l’honneur en Sicile. Le président sortant de la région, Salvatore Cuffaro est réélu malgré le bon score de la candidate de gauche.

A Turin, Sergio Chiamparino obtiendrait plus de 65% des voix loin devant son rival de droite, l’ex-ministre de la Culture Rocco Buttiglione qui a reconnu sa défaite. De bons résultats salués par le nouveau président du Conseil même si Romano Prodi rejette le qualificatif de premier test pour son gouvernement. Ce membre de la coalition Berlusconi estime lui que c’est l’abstention qui est le véritable vainqueur de ces élections. Le taux de participation étant compris entre 59% pour les provinciales et les régionales et 71% pour les municipales. Bastion de la droite et fief d’Il Cavaliere, la gauche a crée la surprise à Milan. Son candidat l’ancien préfet Bruno Ferrante a mis en difficulté la candidate de droite, Letizia Moratti. L’ancienne ministre de l’Education de Berlusconi obtiendrait un peu plus de 51% des voix contre 47% pour son rival de gauche.