DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington se dit prêt à dialoguer avec Téhéran

Vous lisez:

Washington se dit prêt à dialoguer avec Téhéran

Taille du texte Aa Aa

Mais pour rejoindre la table des négociations, la chef de la diplomatie américaine, Condoleezza Rice, exige que l’Iran suspende ses activités nucléaires. Chose que la République islamique a refusé jusqu‘à présent.“Dès que l’Iran aura suspendu, de façon vérifiable, ses activités d’enrichissement et de retraitement d’uranium, les Etats-Unis rejoindront leurs collègues européens à la table des négociations et rencontreront des représentants iraniens” souligne Condolezza Rice.

Un changement de ton qui a peu de chances d’aboutir à une reprise du dialogue à la veille d’une réunion des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, à Vienne. Téhéran estime en effet que son programme nucléaire est irréversible. L’offre américaine n’en reste pas moins notable : Washington a proscrit tout contact avec l’Iran depuis 1979.