DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Iran va examiner les propositions des grandes puissances

Vous lisez:

L'Iran va examiner les propositions des grandes puissances

Taille du texte Aa Aa

L’Iran ne cède toujours pas. Le ministre des Affaires étrangères iranien Manouchehr Mottaki a réaffirmé que l’Iran refusait de suspendre son enrichissement d’uranium pour négocier. Le pays attendra d’examiner les propositions des grandes puissances pour donner sa réponse officielle. “Les négociations doivent être sans condition préalable” a-t-il indiqué, soulignant qu’aucune condition n’est “acceptable”.

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu et l’Allemagne sont tombés d’accord jeudi soir à Vienne pour faire de nouvelles propositions à l’Iran. Ils ont demandé la suspension des activités d’enrichissement pour permettre de nouvelles négociations avec Téhéran. Washington qui affirme avoir gagné le soutien de la Chine et de la Russie sur le dossier nucléaire, souligne que la Maison blanche attendra plusieurs semaines la réponse officielle de l’Iran aux mesures proposées par les grandes puissances à Vienne. Ces propositions seront remises aux responsables iraniens par Javier Solana, le Haut représentant de l’Union européenne pour la politique extérieure, dans les 48 heures.