DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne: les services de secours sévèrement critiqués

Vous lisez:

Grande-Bretagne: les services de secours sévèrement critiqués

Taille du texte Aa Aa

Les services de secours britanniques ont été défaillants après les attentats de Londres en juillet dernier. C’est la conclusion très critique d’une enquête officielle menée à la demande des rescapés et des parents de victimes. En cause: des problèmes de communication, radios et téléphones n’ayant pas fonctionné dans les souterrains du métro. Le président de la Commission d’enquêtee : “Au 21ème siècle, dans l’une des villes les plus sophistiquées du monde, il est inacceptable pour les services d’urgences de devoir obtenir et échanger des informations par le biais de messagers.”

Conséquences de cet immense cafouillage : l’impossibilité de savoir où et combien d’ambulances envoyer sur place et quel type de matériel de secours apporter. Ainsi la première ambulance a mis 40 minutes pour atteindre le lieu de l’une des explosions. Les blessés ont dû patienter et rien n’a été organisé pour prendre en charge les rescapés. La commission d’enquête recommande que le fonctionnement des services de communication d’urgence soit révisé. Les attentats du 7 juillet 2005 à Londres avaient fait 56 morts et 700 blessés. .