DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pérou: Alan Garcia retrouve son fauteuil de président

Vous lisez:

Pérou: Alan Garcia retrouve son fauteuil de président

Taille du texte Aa Aa

Selon des résultats encore partiels, l’ancien dirigeant social-démocrate remporterait l‘élection avec un peu plus de 54% des voix contre 45% à son rival Ollanta Humala. Et c’est en vainqueur qu’Alan Garcia s’est adressé à ses partisans. Discours enflammé où il a tiré à boulets rouges sur le président vénézuélien, soutien affiché de son adversaire : “Nous en avons assez des tyrans et du militarisme. Ici au Pérou, les gens décident et dirigent et je suis sûr que bientôt dans toute l’Amérique Latine, les gens décideront et dirigeront.”

Alan Garcia, 57 ans fait donc un retour en force aux affaires 16 ans après un premier mandat désastreux sur le plan économique. Durant sa campagne, il s’est affiché comme le sauveur de la démocratie. Face à lui, Ollanta Humala, 43 ans, un candidat anti-système novice en politique avait créé la surprise en remportant le premier tour. Il entendait marcher sur les traces d’Evo Morales, le président bolivien. Son programme de nationalisation des mines et des hydrocarbures, principales richesses de ce pays, a fait peur aux milieux économiques. Mais à en croire les analystes, c’est surtout le soutien affiché d’Hugo Chavez, le président du Vénézuela qui lui a fait perdre des voix.