DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Perte italienne en Irak

Vous lisez:

Perte italienne en Irak

Taille du texte Aa Aa

Un soldat italien a été tué et quatre autres ont été blessés, dont l’un grièvement, en Irak, ce lundi. C’est, selon la terminologie employée, un “engin explosif improvisé” qui a sautéau passage de leur véhicule, non loin de leur base de Nassiriyah. Ils escortaient un convoi logistique britannique.

Quatre militaires italiens et un soldat roumain avaient déjà été tués dans un attentat similaire le 27 avril dernier. Le gouvernement de gauche dirigé par Romano Prodi a déjà annoncé son intention de réduire le nombre des soldats déployés en Irak de 2700 à 1600 au cours du mois de juin et de rapatrier les derniers militaires avant la fin de l’année. Un conseil des ministres a été spécialement convoqué sur ce dossier, par ailleurs plusieurs dirigeants de partis de la coalition gouvernementale se sont prononcés hier soir en faveur d’un retrait immédiat. Le ministre italien de la Défense a pourtant affirmé que cet attentat ne modifiait pas les plans prévus de retour du contingent italien.