DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France et la SNCF doivent dédommager une famille de déportés juifs

Vous lisez:

La France et la SNCF doivent dédommager une famille de déportés juifs

Taille du texte Aa Aa

C’est la première fois que l’Etat français est condamné en raison de son rôle dans la déportation de juifs pendant la guerre. Hier, il a été condamné ainsi que la compagnie ferroviaire SNCF à verser 62 000 euros à la famille d’Alain Lipietz, député européen. En 1944, quatre membres de sa famille avaient été transférés par la SNCF au camp de Drancy.

“La SNCF, comme dit le jugement et comme dit surtout le procureur, a été plus zélée à récupérer de l’argent après qu‘à présenter des excuses,” estime Alain Lipietz. La SNCF avait en effet facturé à l‘état français le transport des déportés, et ce même après la libération. L’entreprise a décidé de faire appel de sa condamnation.

Concernant l’Etat français, le tribunal administratif de Toulouse n’a pas retenu, comme requis, la qualification de complicité de crime contre l’humanité.