DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : la mort du terroriste Zarqaoui confirmée

Vous lisez:

Irak : la mort du terroriste Zarqaoui confirmée

Taille du texte Aa Aa

Abou Moussab al-Zarqaoui a bien été tué mercredi après-midi dans un raid aérien américain en Irak. Pour convaincre ceux qui en doutaient encore, les forces américaines ont rendu publique une photo du visage sans vie du chef présumé d’Al-Qaïda en Irak, lors d’une conférence de presse ce jeudi à Bagdad.

L’armée américaine a expliqué avoir été informée de la présence du terroriste sunnite jordanien à une réunion clandestine, dans un repaire isolé près de Baaqouba, une soixantaine de kilomètres au nord de Bagdad. Le site a été bombardé. L’homme le plus recherché d’Irak a été tué avec sept de ses lieutenants, dont deux femmes. Récupéré par la police irakienne, son corps a été identifié grâce à ses empreintes digitales, son visage et des cicatrices. La mort du terroriste a été annoncée à la population par le Premier ministre irakien : “Zarqaoui a été éliminé”, a déclaré Nouri al-Maliki, sous les applaudissements de l’assistance. Le décès d’Abou Moussab al-Zarqaoui a été confirmée par Al-Qaïda sur son site officiel. L’organisation terroriste érige en martyr celui qui avait déclaré la guerre aux musulmans chiites. L’homme dont la tête avait été mise à prix 25 millions de dollars par les Etats-Unis est considéré comme responsable de nombreux attentats meurtriers et exécutions d’otages depuis la chute de Saddam Hussein en avril 2003.