DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Abou Moussab al-Zarqaoui tombe sous les bombes américaines

Vous lisez:

Abou Moussab al-Zarqaoui tombe sous les bombes américaines

Taille du texte Aa Aa

Le chef d’Al-Qaïda en Irak a été tué dans la nuit de mercredi à jeudi. Les marines ont bombardé la maison dans laquelle il se trouvait, à huit kilomètres au nord de Baqouba.

Le secrétaire américain à la Défense, Donald Rumsfeld, a justifié l’attaque. Selon lui, Zarqaoui aurait pu s‘échapper si les marines avaient tenté de le capturer vivant. L’extrémiste jordanien était en pleine réunion au moment de l’attaque. Cinq personnes, dont son conseiller spirituel Cheikh Abdel Rahman, ont également été tuées. C’est d’ailleurs grâce à ce cheikh, surveillé par les Américains, que les marines ont pu localiser Zarqaoui. La mort du terroriste sunnite a été accueillie par des chants dans les quartiers chiites de Bagdad. Mais à Gaza, des Palestiniens ont défilé pour protester contre le bombardement américain qui a coûté la vie à Zarqaoui.