DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le rôle du roi du Népal n'est plus que protocolaire

Vous lisez:

Le rôle du roi du Népal n'est plus que protocolaire

Taille du texte Aa Aa

Le parlement népalais a voté à l’unanimité hier soir le retrait d’une autre prérogative au monarque Gyanendra : son droit de véto législatif. Les parlementaires n’auront plus à recevoir son accord avant de promulguer un projet de loi.

En mai, ils avaient déjà voté une proclamation lui ôtant le pouvoir de choisir son successeur et de contrôler l’armée. C’est sur cette dernière prérogative que le roi Gyanendra s‘était basé lors du coup de force de 2005 dans ce pays de 25 millions d’habitants environ. Le 24 avril dernier, le monarque a été forcé de rétablir le parlement dissous après 3 semaines de protestations. Ces manifestations, organisées à travers le pays par des partis démocratiques et les maoïstes, ont été marquées par la mort de 19 personnes.