DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Disparition de Stacy et Nathalie : la Belgique hantée par l'affaire Dutroux

Vous lisez:

Disparition de Stacy et Nathalie : la Belgique hantée par l'affaire Dutroux

Taille du texte Aa Aa

La disparition de deux fillettes à Liège fait ressurgir le spectre de l’affaire Dutroux en Belgique. C’est alors que leurs parents participaient à une fête de quartier dans ce café vendredi soir, que Stacy 7 ans et sa demi-soeur Nathalie, 11 ans, se sont volatilisées. Aujourd’hui, les enquêteurs ont interrogé leurs camarades de classe alors que les indices font cruellement défaut.

Alertée, l’association Child Focus, créée par les proches de victimes du pédophile Marc Dutroux, a lancé une campagne nationale d’appel à témoin.“Bien sur l’effet escompté c’est de récolter des témoignages qui pourront faire avancer le dossier, faire avancer l’enquête concernant cette double disparition inquiétante,” explique un représentant de l’association. La piste d’un violeur récemment libéré, installé dans le quartier, a dû être écartée. Son emploi du temps le disculpe. Un autre homme, en liberté conditionnelle, a été vu sur les lieux de la disparition. Il n’a toujours pas été retrouvé. En attendant, une battue a été organisée sur les hauteurs de la ville, là où il y a 11 ans, deux autres petites Liégeoises, Julie et Mélissa, disparaissaient aux mains du pédophile Marc Dutroux.