DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les musulmans de Londres dénoncent les méthodes de la police

Vous lisez:

Les musulmans de Londres dénoncent les méthodes de la police

Taille du texte Aa Aa

Malaise au sein de la communauté musulmane de Londres. Après le raid antiterroriste raté du 2 juin dernier dans la capitale britannique, durant lequel un musulman innocent a été blessé par balles, plusieurs centaines de personnes ont manifesté dimanche devant le siège de Scotland Yard. Elles mettent en cause les méthodes de la police et réclament un changement d’attitude.

“La communauté musulmane comprend bien la nécessité de ce genre de raids, explique l’organisateur de la manifestation, mais si ensuite les personnes arrêtées sont libérées sans explication, la confiance disparaît”. Les deux musulmans arrêtés durant la descente de police ont effectivement été libérés une semaine plus tard sans inculpation. Certaines personnalités politiques demandent des comptes au patron de Scotland Yard Ian Blair. “Je vais présenter une motion de défiance à l’encontre de Ian Blair ce lundi devant la Chambre des Communes, annonce George Galloway, membre du parti Respect, et je vais demander sa démission. Après bêtise sur bêtise, il doit prendre ses responsabilités”. L’instance de supervision de la police de Londres a ouvert une enquête. Le raid du 2 juin avait eu lieu à la suite d’un renseignement faisant craindre un attentat à l’arme chimique. Mais pas la moindre trace chimique n’a été trouvée dans l’appartement investi.