DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une pluie de roquettes palestiniennes sur la ville israélienne de Sdérot

Vous lisez:

Une pluie de roquettes palestiniennes sur la ville israélienne de Sdérot

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs personnes ont été blessées et la multiplication des tirs pendant toute la journée a provoqué la panique chez les habitants de cette ville située juste au nord de la frontière entre Israël et la bande de Gaza. Le maire de la localité a fait fermer les écoles et demandé au gouvernement israélien de protéger sa ville.

En riposte, l’armée israélienne a lancé plusieurs raids… dont un sur une voiture qui transportait des activistes du Hamas. En tout, il y a eu au moins deux morts, ce dimanche, côté palestinien. Israël menace maintenant de s’en prendre aux chefs politiques du Hamas s’il s’avère que certains d’entre eux sont impliqués dans les tirs de roquettes. Un peu plus tôt dans la journée, avant de s’envoler pour une tournée en Grande-Bretagne et en France, le Premier ministre israélien Ehud Olmert a fait part de ses regrets après la mort de plusieurs membres d’une même famille palestinienne, sur une plage, à Gaza, vendredi. Une explosion attribuée à l’artillerie israélienne et qui a soulevé une vague de réprobation dans le monde. Côté palestinien, l’annonce d’un reférendum par Mahmoud Abbas, le 26 juillet prochain, n’a pas mis fin à la crise entre le président de l’Autorité et le Hamas.Les islamistes vont essayer dans les jours qui viennent de faire annuler le décret présidentiel au parlement palestinien où ils sont majoritaires. Le président palestinien a décidé d’adopter la jeune fille devenue orpheline après la mort de sa famille dans le raid israélien de vendredi.