DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Débat parlementaire sur le fusion Suez - GDF.

Vous lisez:

Débat parlementaire sur le fusion Suez - GDF.

Taille du texte Aa Aa

Le rapprochement entre Suez et Gaz de France décidé cet hiver pour contrer l’offre de l’italien Enel jette le trouble dans le gouvernement français.

Le premier ministre, Dominique de Villepin, qui pousse ce projet de fusion, jure aux députés qu’il ne passera pas en force à la veille du débat parlementaire qui s’ouvre mercredi à l’Assemblée Nationale et qui se poursuivra jeudi au Sénat. De leur côté les syndicats appellent à la grève pour le 20 juin.

François Loos, ministre délégué à l’Industrie, de passage dans les locaux d’EuroNews, est resté très évasif sur le dossier:

“Gaz de France est aujourd’hui une entreprise publique – à majorité publique – à côté de cela Enel est un partenaire intéressant d’Edf. Enel est un grand producteur d‘électricité qui travaille beaucoup avec notre principal producteur d‘électricité qui est Edf. Mais jusqu‘à présent nous ne sommes informés que de ce que la presse a rapporté”

Du côté italien, l’heure ne serait plus aux hostilités mais aux discussions diplomatiques. A défaut d’une OPA hostile et périlleuse économiquement, le numéro un italien de l‘énergie chercherait en effet une solution pacifique avec son homologue français.