DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Guantanamo au menu du sommet Union européenne/Etats-Unis

Vous lisez:

Guantanamo au menu du sommet Union européenne/Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Guantanamo doit être fermé. Pour la seconde fois, le Parlement européen appelle à rayer de la carte le camp de prisonniers ouvert en 2002 par les Etats-Unis sur le sol cubain et désigné depuis comme une zone de non-droit. Un appel renouvelé après le suicide ce week-end de trois détenus, deux Saoudiens et un Yéménite. En février déjà, les eurodéputés avaient voté une résolution réclamant la fermeture du centre de détention. A une semaine du sommet Union européenne/Etats-Unis qui se tiendra en Autriche, le Parlement européen attend des Vingt-Cinq qu’ils fassent front commun pour convaincre Washington. Il appelle aussi les Etats-Unis à cesser immédiatement tout interrogatoire impliquant la torture ou des traitements cruels et dégradants.
La ministre autrichienne des Affaires étrangères, Ursula Plassnik, dont le pays préside l’Union, s’est engagée à discuter ouvertement du sujet avec l’administration Bush, ajoutant que Guantanamo était une anomalie. Un euphémisme pour les militants d’Amnesty international qui manifestaient ce mardi à Vienne. L’organisation demande elle aussi depuis longtemps la fermeture du camp. 460 personnes demeurent détenues à Guantanamo, sans procès ni soutien juridique, au nom de la guerre contre le terrorisme.