DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les luttes interpalestiniennes gagnent la Cisjordanie

Vous lisez:

Les luttes interpalestiniennes gagnent la Cisjordanie

Taille du texte Aa Aa

Lundi à Ramallah, les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, un groupe armé issu du Fatah, ont mis le feu aux bureaux du Conseil des ministres puis au Parlement, deux institutions contrôlées par le Hamas. De nouvelles violences fratricides qui ont poussé le ministre du Tourisme, seul chrétien du gouvernement, à démissionner.

Les forces de sécurité sont en état d’alerte maximale en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, leur a donné l’ordre d’empêcher les milices de patrouiller. Les affrontements qui ont opposé hier sympathisants du mouvement islamiste au pouvoir et fidèles du Fatah, le parti du président Abbas, ont fait 2 morts et 17 blessés à Gaza. Deux députés, membres du Hamas, ont été brièvement enlevés. L’un des otages, Khalil Al-Rabaï, affirme avoir été battu et menacé de mort avant d‘être relâché. Ces violences surviennent 2 jours après l’annonce d’un referendum convoqué par le Président Abbas. Les Palestiniens devraient se prononcer, le 26 juillet, sur un document qui induit la reconnaissance implicite d’Israël. Inacceptable pour le Hamas et ses partisans. Des milliers d’entre eux ont déferlé cette nuit dans les rues de Gaza pour soutenir le gouvernement issu des législatives de janvier.