DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

EADS : réunion de crise à Münich

Vous lisez:

EADS : réunion de crise à Münich

Taille du texte Aa Aa

Une simple réunion entre cadres dirigeants du groupe EADS c’est en ces termes que la réunion de lundi à Münich a été qualifiée par les différents porte-pariole du groupe daéronautique et de défense. Au programme de cette réunion informelle, la situation délicate de Noël Forgeard, le co-président français suite à la vente de ses stocks options en mars dernier. Savait-il à l‘époque que les délais de livraison des Airbus A380 serait encore retardés ? Noël Forgeard se défend d’avoir mal agit et exclut toute démission de sa part.
Le co-president allemand d’EADS, Thomas Enders affirme quand à lui qu’il n’a pas exercé ses stocks options au mois de mars parce qu’il estimait que ce n‘était pas opportun de vendre à ce moment-là.
Thomas Enders a également affirmé que le nouveau retard de livraison de l’A380 était le problème du groupe EADS et pas seulement celui de sa filiale Airbus.
Ce retard de livraison aura un coût : le résultat opérationnel du groupe entre 2007 et 2010 devrait être amputé de 2 milliards d’euros. Mercredi dernier le titre EADS en bourse avait atteint un plus bas de deux ans.